La Théorie du Cerveau Triunique

La Théorie du Cerveau Triunique repose sur l’apparition successive de trois cerveaux distincts au cours de l’évolution de l’espèce humaine : le cerveau reptilien, puis le cerveau paléomammalien (apparenté au cerveau limbique) et enfin le cerveau néomammalien (apparenté au néocortex).

Introduit par Paul Mac Lean en 1969, cette vision de l’organisation neuroanatomique est un outil théorique, aujourd’hui controversé, permettant de modéliser l’architecture fonctionnelle du cerveau et l’organisation générale de ses principales aires en relative interdépendance.

Phylogénie du cerveau triunique

Cette théorie repose sur le fait que l’évolution du cerveau humain s’est faite en plusieurs phases, qui correspondent à l’apparition sur Terre des différentes classes phylogénétiques d’animaux. Ainsi la structure anatomique la plus ancienne de notre cerveau, correspondant au cerveau reptilien, est située le plus profondément. La structure la plus récente, correspondant au cerveau humain, est située à la périphérie du cerveau, à l’extérieur. Cette évolution serait comparable aux écorces successives de l’arbre.

  • Le cerveau reptilien — dit aussi cerveau primitif, archaïque et primaire aurait environ 400 millions d’années. Il remonterait à l’époque où des poissons sortent de l’eau et deviennent batraciens.
  • Le cerveau paléo-mammalien ou limbique, serait notre 2e cerveau, apparu il y a 65 millions d’années avec l’apparition des premiers mammifères. Il est à l’origine de notre système limbique dévolu aux principaux comportements instinctifs et à la mémoire. Il permet les émotions et déclenche les réactions d’alarmes du stress.
  • Le cerveau « humain » proprement dit — néo-mammalien ou néocortex — serait le resultat de la 3e et dernière phase de l’évolution de notre cerveau. Il n’aurait que 3,6 millions d’années, date d’apparition des Australopithèques africains qui avaient la particularité d’être bipèdes, ce qui implique un développement accru du cerveau. Il permet notamment le raisonnement logique et le langage, l’anticipation des actes.

Source : Wikipedia

Désormais la question à se poser est la suivante : comment rapprocher la Théorie du Cerveau Triunique de la Théorie des 3 Mondes ?

 

Une cogitation à propos de “La Théorie du Cerveau Triunique”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.