The Window est mort, vive Deus Ex !

Générique, open source, le système Gumshoe ? Le narrativiste FU ? Ou encore The Window ?

Après quelques tests et moult traductions, il s’est avéré qu’aucun des systèmes précités (1) ne me satisfaisait pleinement et ne correspondait pas ou peu à l’ambiance souhaitée. 
Au final, c’est un système ad hoc qui a été créé de toute pièce — non sans collecter le meilleur des différents systèmes testés dont, surtout The Window — et qui porte le doux nom de Deus Ex.

Pour coller au plus près de l’univers d’Égrégore, Deus Ex est un hybride à la fois narrativiste et simulationniste. En effet, je souhaitais avoir du roleplay mais aussi de la fureur et du sang durant les combats, par exemple.
 Je vous laisserai donc bientôt découvrir Deus Ex qui, je l’espère s’avérera à la fois simple, efficace et distrayant. (1) Hormis le système Gumshoe dont la philosophie allait dans le sens que je voulais donner à Égrégore. Cependant il pourra y avoir un problème de licence entre Pelgrane Press, 7ème Cercle et moi. Donc exit Gumshoe.

Comment définir Deux Ex ?

Deus Ex est un corpus de règles qui se veut hybride : poussant les Joueurs, tout autant que le Narrateur, à aborder le roleplay sans que celui-ci ne nuise à la dynamique des actions, combat en tête. Car il semble possible d’avoir un système de jeu équilibrant le jeu d’acteur — le mot est lâché ! — et une simulation «légère» durant les phases d’actions, précisément là où des règles sont à même d’offrir des poussées d’adrénaline, car l’issue d’un combat est un facteur de stress pour le Joueur et cela, en retour, viendra affecter son roleplay.

Et sinon Deus Ex (Machina) ? Cette expression est employée dans le domaine de la dramaturgie au sens large (théâtre, scénario de cinéma et de série télé, bandedessinée, etc.) pour désigner «l’évènement inattendu et improbable qui vient régler les problèmes du protagoniste à la dernière minute.» C’est aussi le cas dans le Jeu de Rôle lorsque le Narrateur fait ainsi appel à une force extérieure afin de résoudre une situation à laquelle les Personnages-Joueurs ne pourraient survivre sinon.

Retrouvez le système Deus Ex en téléchargement en cliquant ici.

4 cogitations à propos de “The Window est mort, vive Deus Ex !”

      1. Pour jouer, oui !
        Mais je ne jure aussi que par un seul JdR ! CoC mon pote 😉
        Mais superbe travail en apparence, que je dois prendre le temps de lire en vrai !

  1. Bonjour !

    Etant à la recherche d’un système alliant simplicité, souplesse, narrativisme et réalisme, je suis tombé par hasard sur l’excellent Deus Ex. Ce système semble correspondre en tous points à mes critères, tout en étant à la fois ouvert et élégant.

    Pensez-vous que ce système soit exportable vers un univers de SF, et précisément vers Polaris, dont le système dédié ne convient absolument pas à ma campagne de par sa lourdeur ? Je pense notamment à la gestion du matériel, et de toute la partie technique des règles de Polaris (transports, high-tech, combats sous-marin, gestion de ressources, économie, etc.). Je ne cherche pas à gérer de manière très pointue ces paramètres, mais juste à les prendre en compte de manière simple, quitte à faire un travail personnel de développement de règles ad hoc.

    Cordialement,

    Muscade

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.