D’où vient ce chien noir ?

Un chien noir ? Pourquoi pas un chat… ou un corbeau !
Je vais tenter — sans être trop formel — de vous expliquer pourquoi ce choix.

Le chien noir (Black Dog) est très présent dans le folklore britannique et est une créature nocturne (Runs At Night). Comme souvent avec les animaux de couleur noire, l’apparition du chien noir est un présage de mort. Il est plus grand et plus gros qu’un chien normal, et doté d’yeux rougeoyants. Il se dégage de lui une sensation de froid et de désespoir.

Les apparitions du chien noir sont souvent associées à des orages. Elles se situent souvent dans les carrefours, les lieux d’exécution et sur les voies antiques.

Les origines du mythe du chien noir ne sont pas évidentes : culture celtique ou germanique ? De tout temps, dans les mythologies européennes, les chiens furent associés à la mort, souvent ce sont les gardiens du monde souterrain. Il est possible que le chien noir soit un avatar moderne de ces croyances.

Les chiens noirs sont presque toujours malveillants. La plupart ne sont en eux-mêmes qu’un signe de la mort, associé d’une façon ou d’une autre au diable.

Les chiens noirs ont été largement rapporté en Grande-Bretagne, surtout en Angleterre, et sont généralement considérés comme un phénomène essentiellement britannique. Toutefois, ils ont également été signalés sous diverses formes, en Irlande, France, Allemagne, Autriche, Pologne, Italie, Croatie, Scandinavie, Etats-Unis d’Amérique et le Canada.

Pour la symbolique en général du chien, je vous invite à suivre ce lien: http://fr.wikipedia.org/wiki/Symbolique_du_chien

Be careful! Black Dog Runs At Night!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.