Égrégore en quelques lignes

Voilà sûrement ce qui manque désormais pour mieux appréhender  ce qu’est — ou n’est pas — Égrégore — le jeu de rôle : une fiche synthétique. Cette fiche devrait vous permettre de vous faire une idée sans tout télécharger.

Comment définir Égrégore en une phrase ?

Égrégore se veut avant tout un jeu de rôle orienté vers la folie, la perte des repères tant physiques que psychiques. Les Personnages-Joueurs doivent en arriver à douter de l’univers (contemporain) qui les entoure  et à douter d’eux-mêmes.

Pourquoi est-ce que quelqu’un qui n’a jamais étendu parler d’Égrégore pourrait vouloir y jouer ou le maîtriser à ses amis alors qu’ils ont déjà plein de bons scénars sous la main ?

Pourquoi ? Pour le plaisir d’évoluer dans un univers contemporain et assez réconfortant mais aussi pour le plaisir d’expérimenter un thème plus adulte et centré sur les Personnages-Joueurs et leur folie. Ainsi les amateurs des œuvres de David Lynch, de Philip K. Dick devraient en phase avec l’univers d’Égrégore.

Pour quel support Égrégore est-il écrit (papier ou PDF) ?

Comme vous avez pu le constater, Égrégore privilégie le format PDF pour être diffuser. Cependant la mise en forme graphique des éléments disponibles en libre téléchargement reprend les codes de l’impression « papier ».

Quel genre de joueurs/meneurs cela peut-il intéresser ? Pourquoi ?

Égrégore doit pouvoir intéresser un large public de par le thème abordé et mature. Ainsi expérimenter la folie de son PJ est assez inhabituel, essayer de démanteler un complot à une échelle planétaire, sont les promesses de ce jeu.

Qu’apporte ce jeu de plus que les autres ? Qu’est-ce qui le différencie en bien ou en mal des autres jeu de rôle du même genre ?

Égrégore n’a pas la prétention d’avoir réellement quelque chose en plus. Ou alors les thèmes véhiculés : complot planétaire, fantastique, exploration de sa psyché, le tout avec une dose de Kafka, de Lynch et/ou de Dick. Rappelez-vous simplement que… « L’esprit est une prison ». Voilà ce qui peut le différencier.

Dans quel univers/époque joue-t-on ? Qu’a-t-il de spécial ?

L’univers d’Égrégore est des plus simples : il s’agit de notre quotidien, celui de tous les jours. Enfin en apparence… car en gratter le vernis, donne aux PJs une nouvelle vision de ce quotidien si banal.

Qu’est ce qu’on joue ? Pourquoi ?

Dans Égrégore, les joueurs interprètent de simples quidams qui vont basculer, petit à petit, dans les affres de la folie.

Que doivent faire les PJs ? Comment y arrivent-ils ?

Les PJs vont découvrir de sombres secrets, devoir en tirer partie sans sombrer dans la folie mais aussi composer avec elle pour éviter de s’enfoncer trop avant dans les méandres de cette folie.

Quel(s) enjeu(x) pour les PJs, pour l’univers ?

Les PJs vont être amenés à découvrir de sombres secrets les concernant et concernant l’univers. À eux de comprendre d’où ils viennent ou ces révélations les mèneront… et de décider quoi faire de ce savoir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.